[1] [2] [3]
Quelle est l'imputation financière des examens complémentaires prescrits par le médecin du travail ?
Ces examens complémentaires sont pris en charge par l'employeur lorsqu'il dispose d'un service autonome. A l'inverse, ils sont pris en charge par les services de santé interentreprises dans les autres cas.
Toutefois, lorssqu'il existe des textes spécifiques (par exemple pour les agents chimiques dangereux et les agents cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques), les examens restent alors à la charge de l'entreprise.
Le médecin du travail choisit l'organisme chargé de pratiquer les examens. Ils sont réalisés dans les conditions garantissant l'anonymat du salarié (Article R. 4624-26 du Code du travail).
La visite médicale est-elle obligatoire ?
OUI, tout salarié doit faire l’objet d’une visite médicale d’embauche et d’un autre examen :

- dans les douze mois qui suivent, s'il entre dans le cadre de la surveillance médicale renforcée, renouvelé au moins une fois par an ;

- sinon, dans les vingt quatre mois qui suivent, renouvelé avec la même périodicité, en vue de s'assurer du maintien de son aptitude au poste de travail occupé.
Le médecin communique-t-il des résultats d’examens médicaux à l’employeur ?
Non, le médecin du travail est, comme tout autre médecin, tenu au secret médical.
Questions sur la reconnaissance des maladies professionnelles
- La maladie est désignée dans un tableau ?
- Un ou plusieurs critères du tableau de maladie professionnelle ne sont pas respectés ?
- Maladie non désignée dans un tableau de maladie professionnelle

- Qui déclare ?
- Qui établit le certificat médical initial ?
- Qui décide ?
- Qui compose le CRRMP ?
- Comment fonctionne le CRRMP ?
Questions sur la visite de pré-reprise
Qui est à l'origine de la visite de pré-reprise ?
Avis d'aptitude ?
Qu'est ce que la visite de pré-reprise ?